<iframe src="https://www.googletagmanager.com/ns.html?id=GTM-WDC4GLM" height="0" width="0" style="display:none;visibility:hidden">

Workplace - 20.01.2021

Quand les devices deviennent moteur de motivation

SHARE

blog corporate devices 1280x491

Il existe beaucoup de moyens efficaces pour motiver ses collaborateurs. Dont la liberté de choisir le matériel IT avec lequel il se sent le plus confortable. Une stratégie gagnante et simple à mettre en place au sein d’un programme innovant de rémunération flexible. Démonstration.

Des employés satisfaits et plus productifs

Les collaborateurs motivés sont plus fidèles, mais surtout plus productifs. On estime qu’un employé sur deux préfère utiliser le devices de son choix au travail. Alors, pourquoi ne pas aller à la rencontre de ce levier de motivation à l’heure de la guerre des talents ? Pour illustrer la situation, Marc Nagelmackers, Mobility Director chez Econocom, reprend souvent un exemple qui fait sourire les responsables RH : « Arriver le premier jour et se voir imposer un laptop de 2,5 kilos alors qu’on est un adepte du MacBook Pro n’est pas le meilleur facteur de motivation. Mieux vaut donc intégrer une stratégie de type Employee choice. »

Choisir parmi les meilleurs devices

Votre objectif est de motiver, mais aussi de faciliter le travail grâce à des outils performants et adéquats ? Depuis plusieurs années, la rémunération flexible a fait son apparition. Pour répondre à une demande croissante, ces plans cafétéria proposent également l’acquisition de matériel informatique.

« Si le catalogue IT lié à Employee Choice est composé par le département IT, force est de constater que le vrai déclencheur est le collaborateur. Ensuite, les RH structurent l’offre en fonction du profil du collaborateur qui fera son propre choix de manière libre » explique Marc Nagelmackers.

Forcer l’utilisation de devices inadaptés n’a pas de sens. Laissez la liberté de choix aux collaborateurs.
Marc Nagelmackers, Mobility Director chez Econocom

Accompagnement en mode plug-in

Comment choisir son matériel ? Que faire lorsqu’un collaborateur quitte l’entreprise ? Comment aider chaque utilisateur dans le cadre d’une flotte IT si diversifiée ? Des questions pertinentes qui demandent réflexion.

Raison pour laquelle Econocom ne se contente pas de vendre du matériel : « Nous accompagnons les organisations dans l’intégration des outils ICT au sein d’une stratégie Employee Choice. Tous les scénarios sont envisagés, le cadre contractuel est clarifié et notre objectif est de décharger les responsables RH et IT. Cette simplification peut même être accélérée par nos formules de location qui permettent un fonctionnement en mode OPEX. Les RH et le business peuvent enfin se reconcentrer sur leurs activités essentielles » souligne Marc Nagelmackers.

Notre objectif est de décharger les responsables RH et IT qui peuvent (enfin) se reconcentrer sur leur core business.
Marc Nagelmackers, Mobility Director chez Econocom

Happy organisation, happy employee

Si l’utilisation de son propre matériel au travail contribue à la motivation du collaborateur, l’acquisition des devices via un plan cafétéria l’est encore plus. Une logique implacable selon Paul Verdonk, spécialiste Plan cafétéria chez Econocom, qui rappelle que l’achat est effectué avec de l’argent ‘brut’.

Outre la hausse sensible du pouvoir d’achat et l’optimisation fiscale réalisée, notre approche permet au collaborateur de profiter d’un traitement VIP. 
Paul Verdonk, spécialiste du programme Plan cafétéria chez EconocomPaul Verdonk, spécialiste du programme Plan cafétéria chez Econocoml Verdonk, spécialiste du programme Plan cafétéria chez Econocom

Tout commence avec la plateforme de commande en ligne proposant les derniers modèles du marché, ensuite l’extrême flexibilité des dates et des lieux de livraison, l’accompagnement technique via le service desk ou encore le matériel de remplacement pendant la période de garantie. Bref, le respect du choix et la mise à disposition de services à haute valeur ajoutée. Finalement, c’est ça qui compte.

Le saviez-vous ?

  • Près de la moitié des employés au niveau mondial estiment que leur lieu de travail actuel n'est pas assez smart, tandis que 42 % des employés millénials se disent prêts à quitter leur emploi si les technologies de leur environnement de travail ne sont pas à la hauteur de leurs attentes.
  • Plus de 50 % des employés s'attendent à travailler dans un bureau smart au cours des cinq prochaines années.
  • Plus de 80 % des millénials affirment que les technologies bureautiques ont une influence sur leur décision au moment de choisir un emploi.
  • La moitié des employés et trois personnes sur cinq pensent que la technologie rendra les conversations en face à face obsolètes dans un avenir proche.
  • Plus de 60 % des millénials préfèrent recevoir des avantages high-tech au travail plutôt que low-tech (comme une table de ping-pong et un lunch gratuit par exemple).
    Source: Econocom

New call-to-action

Articles liés

shutterstock_1696382062

Workplace

Le Global E-waste Monitor 2020 des Nations Unies : Augmentation de 21 % des déchets électroniques en 5 ans

Les équipements électriques et électroniques (EEE), téléphones mobiles, ordinateurs, ont changé la vie de milliards de personnes à travers le monde. ...

EN SAVOIR +
Employee Devices

Workplace

Soutenir les Employee Devices dans votre politique de rémunération, une évidence

La pandémie a accéléré des tendances pré-existantes… Télétravail généralisé, digitalisation de nombreux process, multiplication des outils et ...

EN SAVOIR +