Infrastructure - 02.06.2020

Le secret d’une migration réussie vers le cloud : compétences et formation

SHARE

training and skills 1280x491

Fin 2019, Gartner prévoyait une croissance de 17 % pour le marché du cloud en 2020. Cet engouement pour le cloud peut donner l’impression qu’il s’agit d’une étape simple. Or rien n’est moins vrai. La migration vers le cloud est un processus spécialisé. Et sans les connaissances et les compétences spécialisées adéquates, elle peut très vite se transformer en échec. Pendant la migration, mais aussi après.

Migration vers une plateforme cloud et gestion : quelles sont les implications ? Elles sont propres à chaque phase. Examinons ci-dessous, phase par phase, les compétences indispensables au sein de votre équipe.

Phase 1 : la conception

La migration vers le cloud commence par la conception. Celle-ci repose sur l’élaboration d’une stratégie solide. 

Une stratégie claire, soutenue par votre objectif d’entreprise

Il est essentiel que cette stratégie soit conforme à l’objectif de votre entreprise. Il n’est pas question de passer au cloud sans raison. Votre objectif d’entreprise doit donc soutenir la migration vers le nuage.

Demandez-vous : « Pourquoi vouloir migrer vers le cloud ? Est-ce la solution la plus adaptée à ma situation actuelle ? Et quel type de cloud convient le mieux à mon entreprise ? » Il s’agit de questions que vous devez poser clairement avant de pouvoir donner forme à une migration réussie.

Phase 2 : le déploiement

Lorsque vous disposez d’une stratégie solide, vous pouvez passer à la phase 2 : le déploiement. Cette étape repose sur la migration des données et des charges de travail. Mais les compétences en gestion du changement sont également essentielles.

Les connaissances et les compétences nécessaires pour soutenir le changement

En période de changement, les processus, produits et services de votre entreprise doivent s’adapter. Un plan de changement solide est donc indispensable pour préparer votre infrastructure IT à ces changements et éviter toute interruption de service.

Outre les aspects techniques de la migration, le reste de votre organisation devra également s’habituer et apprendre à travailler dans de nouvelles conditions. De bonnes compétences en matière de gestion du changement vous aideront à soutenir de manière optimale la transformation de votre entreprise.

Identifier la méthode de migration adaptée à vos données et charges de travail 

La migration de données est complexe et ne se résume pas à un simple « glisser-déposer ». Pour une migration réussie, il est donc crucial de commencer par établir un plan de migration dans lequel vous examinez et évaluez les solutions adaptées à vos données et à vos charges de travail.

En général, une migration réussie des charges de travail comporte de nombreuses phases : étude de votre portefeuille, planification et conception de la migration des applications, migration effective et enfin, test et optimisation des applications après la migration.

Sans parler des nombreux outils et plateformes adaptés aux différentes phases de la migration des données…

Phase 3 : la gestion

Résumons : Vous avez terminé les deux premières étapes de votre migration vers le cloud. Venons-en à présent aux choses sérieuses. Une fois que vous avez migré vers le cloud, il faut le gérer. 

En bref, la gestion du cloud est une combinaison de logiciels, d’automatisation, de règlements et de personnes qui déterminent la manière dont les services de cloud sont mis à disposition. Là encore, différents aspects et compétences entrent en jeu.

Comment maîtriser les coûts

Souvent, l’une des principales raisons qui motivent la migration vers le cloud est la réduction du coût total de possession (CTP). Si vous migrez d’un centre de données sur site vers le cloud, vos coûts d’infrastructure passeront en effet des coûts d’immobilisation aux coûts opérationnels (CAPEX vs. OPEX). 

Au lieu d’un investissement initial important, vos coûts sont désormais répartis sur une plus longue période. Cela peut vous permettre de réaliser des économies, mais vos dépenses deviennent également variables et plus difficiles à contrôler, ce qui peut entraîner une plus grande instabilité des flux de trésorerie.

Par ailleurs, les coûts de la migration et les autres coûts opérationnels peuvent augmenter considérablement si vous ne les surveillez pas et ne savez pas comment les optimiser. Il est donc important de réfléchir à vos coûts et à la manière de les gérer.

Une gestion simple et rigoureuse de votre base de données

La gestion de votre base de données évolue lorsque vous migrez vers le cloud. Les données stockées dans le nuage sont soumises à des règles distinctes, notamment en matière de sécurité. Les méthodes traditionnelles de gestion des données ne s’appliquent donc pas toujours de manière individuelle à la gestion des données sur le cloud. Voilà pourquoi il est important de fixer des exigences spécifiques en matière de gestion des données.

Heureusement, il existe différents systèmes de gestion des données sur le cloud, qui permettent de placer et d’analyser vos données relationnelles (SQL) et non relationnelles (NoSQL), comme Microsoft Azure. 

Augmenter ou réduire facilement la capacité

Le grand avantage du travail en nuage est la possibilité d’augmenter souvent et rapidement la capacité, et de la réduire à nouveau si nécessaire. Mais il existe également des difficultés dont vous devez tenir compte. 

Quelle est l’option la plus adaptée à votre situation : une extension verticale ou horizontale ? Et comment préparer votre base de données à subir une pression importante ? La création d’un système et d’une infrastructure entièrement évolutifs peut être une tâche importante qui exige beaucoup de planification et encore plus de tests.

Veillez à préparer votre équipe

En bref, la migration de vos données et de vos charges de travail vers le cloud implique beaucoup de travail. Tout comme leur gestion par la suite. 

Pour faciliter l’ensemble du processus, il est important d’offrir à vos collaborateurs l’accompagnement et la formation appropriés. Mais où trouver les formations adéquates ? Chez Econocom, nous serons ravis de vous aider.

New call-to-action

Articles liés

containers 350x256

Infrastructure

Technologie de conteneurs: faire les bons choix avec Econocom

Au cours des dernières années, la technologie de conteneurs a pris de l’importance au quotidien pour de plus en plus d'entreprises. Mais à l’inverse ...

EN SAVOIR +
Les ingrédients d’une infrastructure hybride réussie 350x256

Infrastructure

Les ingrédients d’une infrastructure hybride réussie

Lorsqu’une entreprise planifie sa transformation informatique, elle se fixe très souvent « le cloud » comme objectif ultime. Pourtant, une ...

EN SAVOIR +